Le centre historique de Lügde

Le lieu-dit « Liuhidi » (ancien nom de Lügde) est cité pour la première fois dans un document en 784 lors de la venue de Charlemagne au pays des Saxes pour Noël.

La véritable fondation remonte aux comtes de Pyrmont qui créèrent un site avant l’an 1246. Les contours de la ville ont été conservés jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit d’un plan étiré et ovale typique des villes moyenâgeuses de la région de Lippe avec un schéma des rues en forme d’échelle. Les trois rues longitudinales dominantes sont appelées la rue centrale (« Mittlere Straße »), la rue de devant (« Vordere Straße ») et la rue de derrière (« Hintere Straße »). Ces trois rues principales se rejoignent au niveau des portes basse et haute de la ville et forment ainsi les seules possibilités d’entrée et de sortie de la ville, en plus de la porte du pont. La place du marché avec la mairie forment avec l’église Sainte Marie et sa cour le centre de la ville. Les rues transversales principales partent de la place du marché : la Seilerstraße avec l’église évangélique Saint Jean et la Brückenstraße qui va vers la porte de la ville et la tour de défense. L’ensemble de la ville est entourée de fortifications bien conservées composées du mur de la ville, de deux tours de défense intactes, de douves et d’un espace vert entre le mur d’enceinte et la rivière Emmer.

Le schéma actuel des rues est dessiné par des maisons à la façade tournée vers la rue. La plupart furent construites après le grand incendie de 1797. A l’époque, 243 maisons parmi les 300 existantes brûlèrent jusqu’aux fondations. Cependant, 200 maisons furent reconstruites en l’espace de trois à quatre ans.

C’est de cette époque que la ville a cette image de vieille ville au style début de période classique, unique en son genre (sur le modèle des maisons aux grands halls d’entrée de Basse-Saxe). Seuls quelques éléments ornementaux décorent les façades, comme par ex. les inscriptions typiques qu’on peut voir au-dessus des portes de halls d’entrée.

Tous ces éléments: le plan d’origine de la ville typique de la région, les fortifications ainsi que son image uniforme avec des maisons emblématiques, font de Lügde une ville de grand intérêt pour l’étude des paysages culturels, le folklore et l’entretien des monuments dans la région Westphalie orientale.

Le modèle en bronze de la ville érigé ici en 2015 et créé par l’artiste Egbert Broerken donne au visiteur une première information et une orientation lors de la visite de la vieille ville de Lügde.